godiller

godiller

godiller [ gɔdije ] v. intr. <conjug. : 1>
• 1792; de godille
1Manœuvrer une embarcation avec la godille.
2Faire la godille, en ski. Godiller dans un slalom.

godiller verbe intransitif Manœuvrer une embarcation à la godille.

godiller
v. intr. Faire avancer une embarcation à la godille.

⇒GODILLER, verbe intrans.
A. — Manœuvrer une embarcation avec la godille. C'est sur elle [la Méditerranée], mer l'hiver et fleuve l'été, que l'homme a appris à barboter, à pagayer et à godiller (MORAND, Route Indes, 1936, p. 348). Un homme qui godille debout à l'arrière d'un canot (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 167).
P. métaph. L'autre main [du docteur], évasive, godillait dans l'air (H. BAZIN, Lève-toi, 1952, p. 150).
B. — SPORTS. Skier en godille. (Ds Lar. Lang. fr. et Lexis 1975).
Rem. La docum. atteste un emploi trans. arg., dans un cont. métaph. Avoir des relations charnelles avec. Je n'ai pas vu le jeune Guy dimanche. Il était à Bezons avec deux canotières! qu'il se proposait de godiller fortement. Aussi je ne sais rien de sa priapée (FLAUB., Corresp., 1875, p. 167). V. goder2.
REM. Godilleur, subst. masc. Personne qui godille. Par une petite trappe en forme de ratière que m'ouvre l'un des godilleurs, je me glisse et m'étends tout de mon long sur une natte (LOTI, Mme Chrys., 1887, p. 14).
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. 1792 mar. goudiller (Ch. ROMMÉ, Dict. de la mar. fr., Paris, Barrois aîné); 1840 godiller (Ac. Compl. 1842); 2. 1930 ski descente godillée (R. du ski, n° 6 ds Gredig ds QUEM. DDL t. 5). Dér. de godille; dés. -er.

1. godiller [gɔdije] v. intr.
ÉTYM. 1792; du rad. de 1. goder selon P. Guiraud, en raison du mouvement donné à la godille, et du sillage laissé.
1 Manœuvrer une embarcation avec la godille (→ Godille, 1.).
0 (…) je m'empare d'un aviron et ressuscitant ma spécialité, je me mets à godiller, pointant droit sur la passerelle (…)
Hervé Bazin, Cri de la chouette, p. 159.
Par métaphore. Biaiser, louvoyer (2.). || « divergences de fond rendues encore plus complexes par les incertitudes stratégiques des uns et des autres. Le parti communiste n'en finit pas de godiller » (Libération, 12 oct. 1983).
2 (V. 1930, in Petiot). Faire la godille, en ski (→ Godille, 2.).Au p. p. || Descente godillée.
DÉR. Godille, godilleur.
————————
2. godiller [gɔdije] v. intr.
ÉTYM. 1864; de 2. goder (attesté plus tardivement).
Pop. 2. Goder.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • godiller —    ou gaudiller.    Jouir en baisant. Cette expression a passé du dictionnaire des matelots dans celui des Parisiens, gens amphibies, moitié canotiers et moitié l’autre chose. Godiller , pour un homme de mer, c’est se servir d’un aviron appelé… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • godiller — (go di llé, ll mouillées) v. n. Terme de marine. Gouverner un batelet avec la godille.    Godiller s est dit autrefois gabarer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GODILLER — v. tr. Manoeuvrer avec la godille …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • godiller — v.i. Être en érection, goder …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Godille — La godille désigne avant tout un aviron à la fois propulsif et directionnel placé à l arrière d un bateau. Il est vraisemblable que le mot vienne du latin cauda[réf. souhaitée], la queue[1] : sur certains bateaux comme les sapines de… …   Wikipédia en Français

  • goder — [ gɔde ] v. intr. <conjug. : 1> • 1762; du rad. de godron → 1. godet ♦ Cout. Faire de faux plis en bombant, par suite soit d une mauvaise coupe, soit d un assemblage défectueux. ⇒ godailler, grigner. Jupe qui gode. « un pardessus d hiver… …   Encyclopédie Universelle

  • youyou — 1. youyou [ juju ] n. m. • 1888; « canot chinois » 1820; du chin. dial. « canot à godille », du chin. yáo « godiller » ♦ Petit canot court et large utilisé pour la navette entre les bateaux au mouillage et les quais. Des youyous. youyou 2. youyou …   Encyclopédie Universelle

  • godia — GODIÁ, godiez, vb. I. intranz. (mar.) A vâsli cu ajutorul unei rame aşezate la pupă, făcând ca barca să înainteze în zigzag. [pr.: di a] – Din fr. godiller. Trimis de gall, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  godiá vb. (sil. di a ), ind …   Dicționar Român

  • godilleur — godilleur, euse [ gɔdijɶr, øz ] n. • 1840; de godiller 1 ♦ Batelier qui godille. 2 ♦ Skieur, skieuse qui pratique la godille. godilleur, euse [gɔdijœʀ, øz] n. ÉTYM. 1840; de 1. godiller. ❖ 1 Ba …   Encyclopédie Universelle

  • ramer — 1. ramer [ rame ] v. intr. <conjug. : 1> • 1213; lat. pop. °remare, de remus « rame » 1 ♦ Manœuvrer les rames d une embarcation. ⇒ nager(mar.);aussi pagayer. Galériens condamnés à ramer. Ramer en couple, avec un aviron dans chaque main.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”